Rechercher les noms

Le Monde Se Souvient a compilé une base de données qui inclut tous les morts militaires de la PGM provenant des pays participants. Nous vous encourageons à rechercher des individus à l’aide de l’outil plus bas. Vous y trouverez de l’information à propos de chaque individu ainsi que la date et l’heure à laquelle son nom apparaîtra dans notre présentation des noms.

Vous constaterez lors de vos recherches que les données ne sont complètes que pour certaines nations. D’autres pays nous fourniront l’information chaque année, au fur et à mesure qu’ils complèteront leurs bases de données nationales. Veuillez lire les notes contextuelles fournies avec les résultats des recherches qui expliquent les limites de certaines données.

Pour amorcer votre recherche, entrez un nom de famille, choisissez un pays et une année de décès dans le formulaire plus bas et cliquez sur Allez. Si vous avez plus d’information telle que le prénom, veuillez l’entrer afin de limiter les résultats de recherche. Veuillez noter que le champ « Pays » fait référence au pays pour lequel chaque individu a combattu dans la PGM : il peut être différent de leur pays de naissance.

* est obligatoire

est obligatoire

est obligatoire

 

Votre recherche a produit résultats

Considérations et restrictions des données nationales

Le musée In Flanders Fields d’Ypres en Belgique a fourni les données sur les morts belges de la PGM. Ypres, en tant que « Ville de Paix », compile une base de données de tous les morts de la PGM en sol belge. Pour plus d’information, visitez www.inflandersfields.be

Les noms canadiens de ce projet proviennent de la base de données du Mémorial virtuel de guerre du Canada au www.vac-acc.gc.ca et incluent les morts canadiens jusqu’en 1922. Les décès entre 1919 et 1922 sont par suite de blessures reçues à la guerre. 

Pour plus d’information sur les données canadiennes, cliquez ici pour être redirigé vers la page complète Contraintes et Considérations à propos des données du Canada.

Le Ministère de la Défense de la France a fourni deux bases de données différentes au Monde Se Souvient. Les noms présentés en 2014 sont une compilation de ces deux sources. Les morts militaires de 1915 à 1918 n’ont pas encore été inclus dans notre base de données puisque le travail de compilation se poursuit.

Pour plus d’information à propos de la base de données française, veuillez cliquer ici pour aller à la page Considérations à propos des données françaises.

Volksbund Deutsche Kriegsgräberfürsorge (VdK) Allemagne nous a fourni les noms de 800 165 soldats allemands tués pendant la PGM. Il manque peut-être 700 000 autres noms dans ces données. On estime le nombre officiel de morts militaires allemands de la PGM à 1,8 million.

Pour plus d’information sur les données de l’Allemagne, cliquez ici pour être redirigé vers la page complète Considérations à propos des données de l’Allemagne.

Les noms des 7 380 soldats de l’Armée indienne britannique tués en 1914 ont été fournis par la Commission des sépultures de guerre du Commonwealth. Il faut se rappeler que ces hommes venaient de l’Inde avant sa partition en 1947. Dès lors, les noms présentés de l’Armée indienne britannique proviennent de trois nations contemporaines soit l’Inde, le Pakistan et le Bangladesh.

Pour plus d’information sur les données de l’Armée indienne britannique, cliquez ici pour être redirigé vers la page complète Considérations sur les données de l’Armée indienne britannique.

Les noms des 33 799 soldats des forces britanniques tués en 1914 ont été fournis par la Commission des Sépultures de guerre du Commonwealth. Il faut se rappeler que bon nombre d’hommes de l’Irlande, du Canada, de l’Australie et autres nations ont aussi servi dans les forces britanniques. Leurs dossiers militaires sont donc au Royaume-Uni et leurs noms apparaîtront dans la présentation britannique. 

Pour plus d’information sur les données du Royaume-Uni, cliquez ici pour être redirigé vers la page complète Considérations à propos des données du Royaume-Uni.

Les noms des 74 Australiens tués en 1914 ont été fournis par le Mémorial de guerre australien. Il est intéressant de noter que les noms de 48 autres individus apparaissent aussi dans la liste de commémoration de l’Australie, mais que ce sont les noms de soldats qui ont servi dans des forces du Royaume-Uni ou ailleurs. Leurs noms seront inclus dans la présentation des noms du Royaume-Uni.

Pour plus d’information sur les données australiennes, cliquez ici pour être redirigé vers la page complète Considérations à propos des données de l’Australie.

Les noms provenant de la République tchèque dans la présentation de 2014 ont été fournis par les Archives militaires centrales – Archives d’histoire militaire à Prague. Ils représentent une archive des noms de la PGM qui est en voie de compilation par la République tchèque et sont tirés surtout des fiches carton des soldats décédés, entreposées aux Archives d’histoire militaire. Les soldats tchèques de la PGM combattaient dans l’armée austro-hongroise dont les registres originaux Verlustlisten sont dans le Kriegsarchiv à Vienne qui contient l’information sur les 1 016 200 morts militaires austro-hongroises pendant la Première Guerre mondiale.

Pour plus d’information, cliquez ici pour être redirigé vers la page complète Considérations à propos des données de la République tchèque.

to come

to come